Steven Tronet première recrue 2016

Le champion de France 2015 nous rejoindra le 1er janvier prochain.

Photo Panoramic.

L’équipe Fortuneo-Vital Concept, qui sera la nouvelle appellation à partir du 1er janvier 2016 de Bretagne-Séché Environnement, réalise un premier recrutement de choix avec la signature de Steven Tronet, le champion de France 2015, qui s’est engagé pour une saison.

Steven Tronet, qui aura 29 ans en octobre, a certes vécu le plus grand moment de sa carrière en remportant le championnat de France, le 28 juin dernier à Chantonnay (Vendée). Mais il a aussi effectué, sous le maillot d’Auber 93, sa meilleure saison depuis ses débuts pro, en 2007: quatre victoires au total dont une étape de la Route du Sud, et la 2e place aux Boucles de l’Aulne. Il est actuellement 28e (et 5e Français) au classement de l’UCI Europe Tour.

 

EMMANUEL HUBERT : « STEVEN A EXPLOSÉ CETTE SAISON »

« J’avais l’oeil sur Steven depuis plusieurs années, commente Emmanuel Hubert, manager général de Bretagne-Séché Environnement. Mais il a explosé cette saison et a montré qu’il avait un rôle à jouer à un niveau supérieur. J’aime ce type de coureur, qui va vite mais sait aussi se montrer offensif, et qui « score » . C’est un grand mérite pour Auber 93 de l’avoir porté à ce niveau. De notre côté, il est bien entendu valorisant pour une équipe qui va arborer une nouvelle identité et faire connaître de nouveaux partenaires de compter dans ses rangs, les six premiers mois de sa première saison, le porteur du maillot tricolore. »

STEVEN TRONET : « LE PROJET FORTUNEO-VITAL CONCEPT

EST LE MEILLEUR COMPROMIS ENTRE TOUTES MES ATTENTES »

 

Pour Steven Tronet, passé par Roubaix-Lille Métropole (2007 à 2011) et Auber 93 (depuis 2012), Fortuneo-Vital Concept s’est révélé un choix évident. « Je savais que j’opterai pour une équipe où mon intégration serait facile, dit-il. Je connais et j’apprécie de nombreux coureurs de Bretagne-Séché Environnement, Florian Vachon est un proche. La future équipe Fortuneo-Vital Concept est le meilleur compromis entre toutes mes attentes: un projet de développement à moyen terme avec de nouveaux partenaires, une dimension humaine et un programme de courses assez proche de celui d’une formation World Tour. Je suis originaire du Pas-de-Calais et la perspective de pouvoir peut-être enfin courir Paris-Roubaix par exemple, m’enchante. »

FacebookTwitterGoogle+