Sorensen : « Profiter de cette liberté »

L’équipe se rend en Belgique pour deux courses World Tour, la Flèche Wallonne et Liège Bastogne Liège.  

Mercredi, les coureurs de Fortuneo-Vital Concept prendront le départ de la Flèche Wallonne pour la deuxième année consécutive. Chris Anker Sorensen, le plus expérimenté de l’équipe avec huit éditions au compteur, sera accompagné de Florian Vachon, Julien Loubet, Anthony Delaplace, Brice Feillu et Armindo Fonseca comptant chacun au moins une participation. Ce sera, en revanche, une première pour Kevin Ledanois et Jean-Marc Bideau.

 

Chris Anker Sorensen : «Pour la première fois, je me présente à la Flèche Wallonne sans la pancarte d’équipier. J’espère profiter de cette liberté pour tenter des choses. Nous avons envie de montrer notre maillot sur ces courses. Le mur de Huy est très difficile nous devrons anticiper pour devancer les attaques des favoris dans les pentes les plus raides. Si j’ai un conseil à donner à ceux qui découvrent la course c’est de ne pas oublier de passer sur le petit plateau avant la montée du Mur.»

Florian Vachon : «J’ai participé à la Flèche Wallonne pour la première fois l’an dernier. C’est une course usante mais qui me correspond. L’objectif sera d’être présent avec les meilleurs au pied de la dernière montée.  Le mur de Huy est interminable, les derniers mètres se font à l’arrachée. On se fait mal. Je pars du principe que tout est possible. Je suis lucide mais j’ai la motivation. Il y a peut-être peu de chance de jouer la victoire mais c’est ce qui m’anime au départ.»

Sébastien Hinault : «C’est une course de puncheurs où la victoire se joue généralement dans le Mur de Huy. Nous savons que ce sera difficile de jouer la gagne mais il faudra tenter des coups de loin. Florian Vachon a déjà su tirer son épingle du jeu dans des courses similaires.»

 

FacebookTwitterGoogle+