La France du vélo a vibré derrière PLP

Pierre-Luc Périchon termine 6ème du championnat de France

Lors du championnat de France, nos coureurs n’ont pas tardé à se mettre en évidence, malgré un départ à 9h. Une échappée de 34 coureurs se forme dès le deuxième tour, nous y retrouvons Jean-Marc Bideau, Anthony Delaplace, Julien Loubet, Arnaud Gérard et Pierre-Luc Périchon. À partir de là, PLP ne reverra pas le peloton. Jean-Marc Bideau travaille dans le groupe de tête pour que l’échappée prenne du champ. Mais après avoir compté jusqu’à 6 minutes d’avance, le peloton se rapproche et revient à moins d’une minute. C’est à ce moment là, à encore 100 kilomètres de l’arrivée, que Pierre-Luc Périchon remet un premier coup de vis et prend le large accompagné de quatre autres coureurs. Le coureur originaire de Bourg en Bresse ne ménage pas ses efforts et prend des relais appuyés. Derrière, ça explose et les attaques se multiplient. Florian Vachon le rejoint dans l’avant dernier tour, Brice Feillu n’est pas loin. Pierre-Luc termine finalement 6ème après avoir passé 230 kilomètres en tête de course. On lui laisse vous raconter sa fin de course :

13528701_1092407287518728_8068051984639697776_n

Pierre-Luc Périchon : « J’avais des jambes exceptionnelles. Je me suis battu dans le dernier tour pour être avec les premiers. Dans le final, j’ai cru pouvoir jouer le titre. Je ne pensais pas forcément l’emporter mais être dans le match pour la gagne. Il m’a peut-être manqué un peu de fraicheur pour cela, je suis le seul rescapé de la première échappée. Hier, je signais pour une sixième place, aujourd’hui, à l’arrivée, je me dis qu’il y avait peut-être un top 5 ou un podium à prendre. Cela reste une belle performance, je ne l’aurais pas imaginé après ma chute sur Paris-Nice. Je reviens fort, j’espère avoir la même forme sur le Tour ! »

FacebookTwitterGoogle+