Etape 16 : Une étape à 1000 bidons

Demain, nos coureurs pourront profiter d'une journée de repos

Avec une vitesse moyenne de 50 km/h et des températures supérieures à 30 degrés, les organismes de nos coureurs ont souffert. Roger Trehin, l’un de nos deux directeurs sportifs vous raconte la journée : «Vegard est sorti en contre de Tony Martin et Julian Alaphilippe, avec 4 coureurs. Le directeur sportif des deux hommes de tête a demandé à ses coureurs d’attendre le contre, mais Tony Martin ne voulait pas ! Je pense qu’à six, l’échappée aurait peut-être été un peu plus homogène et elle aurait duré plus longtemps. Au final, Vegard et son groupe se sont relevés puisqu’ils ne pouvaient pas rattraper la tête de course. Pour ce qui est du sprint, il était trop dur pour Dan. Mais Kittel, Greipel, Laporte et Coquard n’étaient pas là non plus ! Après la journée galère que Dan a passée hier, c’est normal qu’il lui manque un peu de force. »

FacebookTwitterGoogle+