Etape 10 : Dan McLay s’est accroché

Nous serons au complet au départ de la 11ème étape

On savait que l’étape d’aujourd’hui allait être difficile, en particulier pour notre sprinteur Dan McLay. Mais l’anglais, attendu par son coéquipier et ami Vegard Breen s’est accroché et a rejoint le peloton en bas de la descente. Nous espérons le voir à nouveau aux avant-postes, demain, au moment du sprint.

Vegard Breen : « Je me sentais bien, j’espérai prendre l’échappée. J’étais bien placé mais mon directeur sportif m’a appelé car Dan McLay avait décroché. Il fallait que je l’attende. On connaît très bien ce col, on était venu s’y entraîner ensemble avant le Tour. J’ai ramené Dan dans le gruppetto avant le haut du sommet puis on est revenu sur le peloton dans la descente. Même quand on était que tous les deux dans la montée, je n’étais pas inquiet pour Dan, je savais qu’on allait y arriver. Je suis prêt pour une nouvelle semaine. Demain, je vais tout faire pour aider Dan pour le sprint. Personnellement, je veux faire un bon contre la montre vendredi et pourquoi pas participer à une nouvelle échappée en troisième semaine. »

: « C’était une étape un peu bizarre aujourd’hui pour moi. Dans le col, à froid, j’avais l’impression d’être à bloc sur mon vélo…mais quand je regardais mes chiffres je voyais que je n’étais pas au maximum. Vegard Breen a été un soutien important dans la montée. C’était très difficile mais je me suis accroché pour être au départ de l’étape demain. Quand je suis arrivé sur le plat, je me sentais beaucoup mieux. J’espère faire un nouveau bon sprint demain. »

FacebookTwitterGoogle+