Bienvenue dans notre cuisine mobile

Comment Sill Entreprises chouchoute nos coureurs... à table

Photos Rafa Gomez / Ciclismo a Fondo

Chaque jour, lors des récents Paris-Nice et Tour de Catalogne, Dirk Van Schalen a couru un contre la montre, casquette Bretagne-Séché Environnement vissée sur la tête. De son lever, 5h30, à son coucher, tardif. Ce « chrono » quotidien, sans jour « off » et d’une amplitude horaire d’une quinzaine d’heures, ce quadra néerlandais originaire d’Eindhoven l’a accompli au service de nos coureurs. Dans la cuisine mobile du groupe Sill Entreprises, l’un de nos partenaires majeurs.

Cuisine9

Le groupe finistérien (dont l’une des marques phare, Yaourt Malo, figure sur nos maillots) nous a permis d’initier ce service de cuisine mobile, très précieux dans notre quête de performance, à l’occasion du Tour de France 2014. Et Dirk est cette saison notre « master chef » et nous accompagne au long de nos grands rendez-vous.

« Connaissant les produits élaborés par les entreprises du groupe Sill et leurs qualités diététiques et gustatives, j’étais convaincu de leur adéquation aux besoins de nos coureurs, et certain que nous pourrions collaborer efficacement dans le domaine nutritionnel, explique Emmanuel Hubert, manager général de l’équipe BSE. Nous travaillons ensemble cette année à rendre les repas des coureurs en adéquation toujours plus optimale avec leurs dépenses énergétiques, grâce notamment à l’élaboration de menus sur mesure. »

Cuisine2

Tom Van de Gracht, Flamand de la région de Gand et patron de Dirk l’avait créé auprès d’équipes belges. « Je suis un pratiquant amateur et j’ai vécu il y a quelques années une belle expérience : du Pays basque français à Saint-Jacques de Compostelle en vélo, en sept jours, avec un groupe d’amis. Je me suis rendu compte à quel point la nutrition était essentielle. J’étais cuisinier, aux multiples expériences. J’ai eu l’idée de cette cuisine mobile. »

Cuisine4

Dirk Van Schalen conçoit chaque jour avec les produits des différentes marques Sill Entreprises (yaourt Malo, Le Gall, Plein Fruit, Primel, La Potagère, Compagnie Artique…) et ceux du marché, en dialogue avec les intéressés et le docteur Jean-Jacques Menuet, médecin de l’équipe et spécialiste de la nutrition, les menus de nos coureurs. Et se déplace à leur rythme, avec son camion-cuisine et sa remorque réfrigérée, qui lui permet deux jours d’autonomie en produits frais.

À 6 heures, il est dans sa cuisine, sur le parking de l’hôtel, pour préparer les petits déjeuners : porridge et crêpes, pain cuit sur place… Il prépare également la collation d’après-course que les coureurs dégustent dans le bus au retour de l’étape. Ce premier « coup de feu » passé, Dirk se rend à l’hôtel suivant, le plus souvent à 200 kilomètres de là, pour ensuite préparer le dîner. Entre temps, il complète aussi son marché…

Cuisine8

Jean-Jacques Menuet, le médecin de notre équipe, apporte toute son attention à la nutrition de nos coureurs: « Le savoir-faire de nos cuisiniers permet la conception et la préparation de menus agréables, appréciés par les coureurs. Leur élaboration fait l’objet d’une discussion préalable entre les cuisiniers, moi-même et bien sûr les coureurs, qui chaque soir remplissent une fiche pour préciser leurs souhaits pour les repas du lendemain. Nos cuisiniers débordent d’idées pour rendre les assiettes agréables. Un bon petit dessert servi dans une assiette sympa redonne le sourire au coureur après une journée difficile, même si bien sûr ce dessert répond à des impératifs précis, en particulier contenir peu de graisses. »

Le soir, chaque coureur est ainsi servi par Sill Entreprises et Dirk sans attendre à table entre chaque plat. L’heure à laquelle le repas est servi lui est précisée par SMS. « Lors d’une course à étapes, il est essentiel de gagner du temps de récupération, souligne Jean-Jacques Menuet. Lors d’un grand Tour par exemple, quelques minutes gagnées chaque jour, c’est beaucoup au terme de trois semaines… »

Cuisine1

Dernier atout de notre cuisine mobile Sill Entreprises : la sécurité sanitaire. « La crainte du médecin est toujours qu’un ou des coureurs attrape un souci digestif, ajoute Jean-Jacques Menuet. Avec la cuisine mobile, les repas sont préparés dans un espace qui répond à des critères rigoureux d’hygiène, les aliments sont frais, la chaîne du froid sans faille. » Emmanuel Hubert, manager général de l’équipe BSE, rappelle combien ce service de cuisine mobile Sill Entreprises a pu être déterminant dans le fait que les neuf coureurs de notre équipe terminent le dernier Tour de France au complet. En juillet dernier, nous avons peut-être été la seule équipe du Tour sans connaître le moindre pépin gastrique !

 

CE QU’ILS EN DISENT

Gilles Falc’hun, PDG de Sill Entreprises : « Notre groupe a choisi de s’inscrire dans un projet de proximité novateur, celui d’une équipe cycliste bretonne qui a pris le parti de maîtriser la nutrition de ses coureurs sur toutes les grandes courses. Or, nous sommes à même de leur assurer un profil nutritionnel idéal à partir de produits du quotidien, variés et équilibrés, tout en préservant une notion de “plaisir” que l’alimentation des sportifs de haut-niveau ne doit pas exclure. Quant à l’implication du groupe dans le Tour de France 2015, elle va exiger un important travail en amont pour les différents services de nos entreprises, en collaboration étroite avec le management de Bretagne-Séché Environnement, mais elle sera pour nos marques une nouvelle et belle opportunité d’aller à la rencontre de leurs consommateurs. »

Sill Brice

Jean-Jacques Menuet, médecin de sport et de l’équipe Bretagne-Séché Environnement, et spécialiste de la nutrition : « Une alimentation variée, équilibrée, et qui doit rester simple, est le meilleur moyen pour que l’organisme dispose de tout ce dont il a besoin pour la performance mais aussi et surtout pour la santé. Les coureurs sont soumis à de nombreuses contraintes physiques, physiologiques et psychologiques, il est essentiel que la nutrition apporte également une note de plaisir. Le contenu de l’assiette doit donc répondre à un cahier des charges précis en fonction de nombreux paramètres: les conditions météorologiques, la distance et les horaires de l’étape, le dénivelé ; le profil physiologique également de l’effort : par exemple le dîner qui sera servi après la journée d’un contre la montre répond à des impératifs précis, en particulier seront privilégiés des aliments alcalins c’est à dire qui effacent les conséquences de l’acide produit par l’organisme. Sur une course à étapes, chaque journée répond à des impératifs différents pour ce qui concerne la nutrition. « 

Cuisine10

 

 

FacebookTwitterGoogle+