Etape 3 : Armindo le prix du public

Dan McLay un nouveau Top 10

Aujourd’hui, la 3ème étape du Tour de France passait sur nos terres, en Bretagne ! C’est la journée qu’a choisi, Armindo Fonseca pour partir 140 kilomètres, seul en tête de course avant d’être rejoint par Thomas Voeckler. Les deux hommes, bien que combatifs, ont finalement été repris à 8 kilomètres du sprint final. Dan McLay réalise lui un deuxième top 10 sur ce Tour de France.

Pour quelques kilomètres le Tour passait en Bretagne, il n’en fallait pas plus pour motiver Armindo Fonseca à prendre la fuite. En revanche derrière on semblait apprécier le confort du peloton… Pendant 140 kilomètres Armindo a ouvert la route du Tour, la journée aurait pu (« dû ») se conclure en beauté mais le jury du Prix de la combativité en a décidé autrement, dommage …

 » J’ai fait 140 kilomètres à l’avant…seul ! D’ailleurs, j’aurais bien aimé un peu de compagnie. A 84 kilomètres de l’arrivée, j’ai attendu Thomas Voeckler et nous avons fait une bonne partie de manivelle ensemble. Je suis juste un peu déçu de ne pas avoir eu le prix de la combativité. Mais, le but n’est pas d’être le plus combatif. On a à cœur de faire un bon Tour de France, l’objectif de notre équipe est avant tout, de gagner et d’être placé au général avec Eduardo. Aujourd’hui, je voulais simplement être devant puisque l’on passait en Bretagne. Je me suis fait plaisir. J’ai eu des frissons, j’en ai pris plein les oreilles et plein les yeux ! »

MCLAY Daniel

La victoire s’est donc jouée au sprint massif et Dan McLay s’est mêlé à la lutte. Il obtient une prometteuse neuvième place. « Dan a fait une bonne petite neuvième place au sprint. Ce sont des sprints de très haut niveau, quand on voit les coureurs qui forment le top 10, je pense que Dan n’a pas à rougir de sa performance, même si je suis sûr qu’il peut encore mieux faire. » commente son directeur sportif, Sébastien Hinault.

FacebookTwitterGoogle+