Impitoyable, la flèche Wallonne

Un peu de déception et beaucoup de fatigue

A l’arrivée de la Flèche Wallonne, il y avait un petit peu de déception et beaucoup de fatigue chez nos coureurs. Déçu d’avoir raté la bonne échappée, pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé et on y a même cru quand Brice Feillu, dans un groupe de huit coureurs, a pris quelques longueurs d’avance. Mais après 60 kilomètres, c’est malheureusement sans nous que l’échappée s’est formée. Nos coureurs se sont remobilisés et sont restés solidaires pour protéger au mieux les co-leaders de l’équipe, Florian Vachon et Chris Anker Sorensen. Tous les deux se sont présentés au pied de la dernière montée du Mur de Huy avec les favoris. Ensuite, ça s’est fait à l’arrachée !

FONSECA Armindo

A l’arrivée, Armindo Fonseca se confiait sur ses sensations après une telle journée « Nous nous mettons un peu de pression car nous avons tous envie de bien faire. Après l’arrivée, les nerfs retombent progressivement. On termine vraiment fatigué. Nous allons mettre de côté la Flèche Wallonne pour se concentrer sur Liège-Bastogne-Liège. »

FacebookTwitterGoogle+