Paris-Roubaix

UCI World Tour, catégorie 1

Paris-Roubaix

De Compiègne à Roubaix, 257,5 kilomètres

Steven Tronet (75ème) :  » C’était mon premier Paris-Roubaix, je n’ai eu aucun ennui mécanique, ni crevaison et j’ai évité les chutes. Ce matin, nous n’avons pas réussi à prendre l’échappée, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Ensuite, je me suis battu pour rallier l’arrivée, je ne pouvais pas imaginer abandonner. Au Vélodrome, j’étais simplement heureux de finir. »

Benoit Jarrier (64ème) :  » J’ai essayé de prendre l’échappée ce matin, sans réussite. Les sensations étaient bonnes. Malheureusement à Arenberg, ça tombe trois ou quatre places devant moi et je suis pris dans la chute, avec mes coéquipiers. On n’a jamais revu la tête du peloton. C’est dommage, si ça tombe juste derrière, la course n’est plus la même. Ca fait partie du vélo. Paris-Roubaix est une course mythique, c’est exceptionnel d’arriver sur le Vélodrome, et lire : l’Enfer du Nord mène au Paradis ! »

Frank Bonnamour (DNF- première participation) : « Je n’étais pas bien placé lors de la première accélération sur les pavés. J’ai pris quelques cassures et je me suis retrouvé à l’arrière à essayer de boucher les trous. A un moment, j’ai craqué, j’ai payé mes efforts du début de course. C’était la guerre dès le départ, il n’y a jamais eu de répit. C’est la première fois que je cours avec autant de public, c’était génial et impressionnant. J’ai passé la tranchée d’Arenberg après le paquet, mais il y avait toujours beaucoup de monde pour nous encourager, ce sont des moments uniques.

Sébastien Hinault – Directeur Sportif : « La course de mouvement a commencé très tôt, mais ils sont pris dans la chute d’Arenberg, c’est dommage. On savait qu’il fallait être bien placé pour éviter d’être piégé, mais là ça tombe dans la première partie. Ils n’ont pas pu rentrer. Ca n’a jamais arrêté à l’avant, ça devait être une belle course à la télévision. Il y en avait partout. Francis Mourey et Benoit Jarrier marchent bien, on espère jouer les premiers rôles au Tro Bro Léon, le week-end prochain. »

 

FacebookTwitterGoogle+

Composition équipe

Staff

  • Sébastien Hinault
Place Nom Equipe Temps
1  Mathew Hayman Orica greenEDGE  5:51:53
2 Tom Boonen Etixx - Quick Step mt
3 Ian Stannard Team Sky mt
54 Benoit Jarrier à 14'23''
75 Francis Mourey mt
95 Francis Mourey à 18'30''
99 Vegard Breen mt
DNF: Daniel McLay, Boris Vallée, Franck Bonnamour, Yauheni Hutarovich
Place Nom Equipe Temps
1