Paris-Nice – Étape 6

Etape 6

193,5 kms

Aubagne > Fayence

La forme est là pour Eduardo Sepulveda. Au départ d’Aubagne, sous le soleil et une vingtaine de degrés, Edu a pris l’échappée du jour composé de 8 coureurs. A mi-course, deux coureurs ont réattaqué, dont notre Argentin ! L’écart est monté à plus d’une minute, mais le peloton diminué par les difficultés précédentes a accéléré fortement dans les 30 derniers kilomètres. Notre coureur offensif du jour s’est vu rattrapé mais a lutté jusqu’à l’arrivée ! Eduardo marque des points pour le classement de la montagne et se classe deuxième à deux points du nouveau leader. Il est 21ème de l’étape.

Eduardo Sepulveda : « Je me suis rassuré aujourd’hui même si à l’arrivée je suis 21ème, qu’il n’y a pas le maillot à pois mais de la déception. Les deux premiers jours ont été très difficiles et m’ont relégué loin au général. L’échappée avait une petite chance d’aller au bout mais on a rapidement compris que le groupe maillot jaune aller revenir. Après les journées de galère et de froid, c’est une étape qui fait du bien au moral. Je passe à côté du maillot à pois. Je suis à deux points d’Axel Domont. Je retenterai demain et après-demain. »

Romain Hardy : « Je suis un peu déçu de mon étape. C’était un jour sans, je n’avais pas les jambes. J’ai pris un petit coup au moral. Depuis le début de la saison, je marche bien, c’est la première fois où je subis la course. Pourtant les gars m’ont bien aidé en particulier Laurent Pichon qui a essayé de me ramener dans la descente. J’espère retrouver les jambes du début de Paris-Nice et, pourquoi pas, tenter de m’échapper demain. On est plusieurs à être bien classé pour le maillot à pois, ça devient un objectif collectif. »    

Sébastien Hinault : « On passe à côté de pleins de chose sur cette étape. Il ne manque pas grand-chose pour que Romain Hardy bascule avec les meilleurs et accroche le top 10 du général. On laisse également le maillot à pois en route. Eduardo fait une belle échappée, on a vite compris que ça allait être difficile pour l’étape. On l’a motivé pour aller faire le grimpeur, on y a cru mais il lui manque 500m pour aller chercher le dernier. Il est à deux points d’Axel Domont rien n’est joué. Il nous reste deux étapes, on ne va pas se priver de jouer sur les trois tableaux : viser une victoire d’étape, aller chercher une belle place au général et récupérer le maillot à pois. »

FacebookTwitterGoogle+
Place Nom Equipe Temps
1 Simon Yates  Orica Scott  4:37:51 
2 Sergio Luis Henao  Team Sky  à 17'' 
3 Richie Porte  BMC Racing Team  à 26'' 
21 Eduardo Sepulveda    à 4'19'' 
47 Romain Hardy    à 8'30'' 
67 Laurent Pichon    à 15'31'' 
78 Pierre-Luc Périchon    mt 
109 Arnaud Gérard   à 23'28''
125 Arnold Jeannesson   mt
157 Daniel McLay   à 25'04''
Place Nom Equipe Temps
1 Julian Alaphilippe  Quick Step Floors  21:58:22 
2 Tony Gallopin  Lotto Soudal  à 36'' 
3 Luis Sergio Henao  Team Sky  à 46'' 
13 Romain Hardy    à 9'59'' 
56 Eduardo Sepulveda    à 35'44'' 
76 Arnold Jeannesson    à 40'49'' 
111 Laurent Pichon     à 48'11''
115 Pierre-Luc Périchon   à 48'22''
129 Arnaud Gérard   à 56'20''
154 Dan McLay   à 1:08:20