Grand Prix Samyn

202,2 kms

Quaregnon > Dour

Une course belge dans toute sa splendeur : des pavés, du vent et de la pluie. Nos coureurs avaient pris la course par le bon bout en plaçant Erwann Corbel dans la première échappée. Revu à 50 kilomètres de l’arrivée, la bagarre pouvait commencer. Avec sept coureurs parmi les 60, l’équipe était bien représentée. Arnaud Gérard sent le bon coup et se retrouve à l’avant avec sept autres coureurs mais il est retardé par un ennui mécanique. Guillaume Van Keirbulck remporte l’épreuve devant Alex Kirsch. « Les coureurs n’ont pas été récompensés de leur travail. Nous n’avons pas eu la réussite indispensable sur ces courses si exigeantes, notamment sur le circuit final.  » nous confiait Roger Tréhin, le directeur sportif à l’arrivée.

Erwann Corbel :  » Je suis content, j’ai réussi à prendre l’échappée aujourd’hui, même si elle n’a duré qu’une centaine de kilomètres. La reprise était presque inévitable vu la météo, le peloton était pratiquement à la même vitesse que nous tout le long et l’écart n’a pas dépassé les 3 minutes malgré tous nos efforts. Lorsqu’on a été repris, j’ai réussi à prendre la bonne bordure, j’étais bien placé mais un problème mécanique m’a retardé. Je suis un peu déçu parce-que j’avais de bonnes jambes, j’étais en forme. Malgré tout, j’ai commencé la saison par des courses difficiles et je suis heureux d’avoir pu me défendre aujourd’hui. « 

FacebookTwitterGoogle+
Place Nom Equipe Temps
1 Guillaume Van Keirbulck Wanty-Groupe Robert  5:41:54
2 Alex Kirsch WB Veranclassic Aqua Protect "
3 Iljo Keisse Quick-Step Floors +0'11"
15 Benoit Jarrier   "
23 Florian Vachon   +1'41"
25 Boris Vallée   "
34 Arnaud Gérard   "
39 Anthony Delaplace    
DNF : Armindo Fonseca, Erwann Corbel, Franck Bonnamour
Place Nom Equipe Temps
1      
1      
1      
1      
1      
1      
1