10 conseils pour se protéger du froid à vélo

Après l’annulation de l’étape de mercredi sur Paris-Nice à cause de la neige, nous avons demandé à Jean-Jacques Menuet, médecin de l’équipe, 10 conseils pour lutter contre le froid à vélo.

  1. Prendre 500 mg de vitamine C le matin. C’est un bon moyen pour protéger l’organisme contre les infections l’hiver. Vous pouvez aussi manger un kiwi ou 2 clémentines.
  2. S’échauffer au chaud. Si l’organisme, surtout les bronches le nez et la gorge, est brutalement exposé au froid, le traumatisme du froid peut déclencher une réaction avec une inflammation des muqueuses et le risque d’infection est alors majoré. Chez l’asthmatique une réaction des bronches est à craindre si l’exposition au froid est rapide. Le risque de tendinite est également plus important si on s’expose brutalement au froid. Il est donc conseillé de s’échauffer sur home-trainer 15 à 20 minutes. Le corps est chaud, l’organisme a mis en place les processus physiologiques de l’effort, on peut sortir.
  3. Bien se couvrir. Cela est le plus important, les vêtements techniques sont performants.
  4. Couvrir le front et le cou. Ce sont les régions qui informent de la sensation de froid. Munissez-vous d’un bandeau, un bonnet ou une cagoule.
  5. Protéger les mains. Les coureurs utilisent des gants épais, imperméables, proches des gants de plongée.
  6. Protéger les pieds. Pour cela utiliser, un couvre-chaussures ; en néoprène.
  7. Ne pas hésiter à protéger les genoux, surtout si le coureur présente une fragilité telle que des tendinopathies des genoux ; exposés au froid les genoux sont vulnérables. On peut découper un carré d’une feuille d’emplâtre chauffant.
  8. Boire chaud. Il existe des bidons isothermes qui conservent assez longtemps la chaleur d’une boisson, comme du thé avec du miel. Boire chaud permet de lutter contre le froid.
  9. Bien manger. Le coureur doit apporter plus de calories pour se défendre contre le froid amène, le risque d’hypoglycémie est augmenté. Il est important de partir avec des pâtes de fruits, des barres de céréales, ou des gels.
  10. Se mettre au chaud rapidement après la sortie. Prendre une douche dès son retour, s’habiller chaudement, boire chaud et sucré.

Retrouvez tous les articles de Jean-Jacques Menuet sur son blog

 

FacebookTwitterGoogle+